palestine_10

Nous reviendrons sur ce que l'on nomme  pompeusement des aréopages lointains  : les perfidies actuelles de la Guerre, perpétrées entre les belligérants ! Une contribution, à la source des mots.

Sur la Place Tiananmen, un homme, un jour, affronta un char, contre la torture, pour la Liberté, les Droits de l'Homme que les Marchés  n'ont decesse de souiller  !

Ici, un enfant, à Gaza,  ne comprend pas ce que l'on fait à sa terre de Palestine, à ses proches !  pris dans l'engrenage  de la Force, de la Violence, de l'Horreur, de la haine, comme embrigadé ... Et pourtant !

Et de l'Angola, de tous les Biafras, de la Somalie, de l'Ouganda, des Génocides Arméniens, du Burundi, du Vietnam, du Cambodge, du Tibet, de l'Argentine et du Chili, de toutes ces Terres où les Droits de l'homme sont passés par les armes et la torture, les extrêmismes les plus violents, en dépit du Droit et des Conventions Internationales ! Ces contrées où tant de conflits auront dégénéré, été fomentés, intiés, entamés, ne laissant que foyers explosifs et guerres larvées, comme l'incendie couve au coeur de la souche d'olivier ...

UN SEUL CRI LIBERTÉ

 

 

tiananmen8

TIANANMEN, il y a 25 Ans