massacre_yulin__

YULIN / CHINE

LE FESTIVAL DE TOUTES LES HONTES

 

 Hier 10.000 Chiens et Chats torturés, massacrés, éperonnés, ébouillantés vivants  et portés à bout de pics acérés dans les rues ! Terreur animale, l'Horreur, insoutenable, l'hilarité et la connerie massive éminemment jaune... Une BARBARIE indigne de l'Idée de l'Homme, gratuite ! Un crachat infectée  giflant le visage  de l'humanité, un exemple pour ouvrir la voie à toutes les violences impunies ... Comment est-ce possible

?  

yulin_festival_chien

 

 

La Chine, c'est un Marché, avant tout débouchés ! cela compte plus que tout ... Tristes réalités derrière lesquelles les grands se réfugient et courbent l'échine en marchant sur les tapis carmins. Il fut un temps où l'intellect occidental évoquait le péril jaune ! celui-ci est rouge sang. Il parle plus et dit les tréfonds sordides de toutes les cruautés gratuites, les impératifs qui se monnaient comme le Silence, sur le parvis des Démocraties où des Chiens et des Chats aux Enfants passés par les armes de guerre, il n'y a qu'un seul pas à faire, à gauche toute  !

 

BARBARIE ET CRUAUTÉS EN CHINE LA HONTE

 

Aurais-je assez de verve, de style, de force de conviction
pour dénoncer, héler l'inommable horreur que la Chine
à ce jour perpètre dans la Province de YULIN, là où
tous les ans la population se livre à l'un des plus massif
et atroce génocide animalier dont la planète aurait à souffrir !
Ignoble, barbare, révoltant, accablant, le mode superlatif
ne suffirait pas à contenir ces hideurs, cette cruauté portée
à l'acmé de la férocité, de la douleur ! On dit la Chine en marche, grande
héritière d'un passé de Culture immense
dont la pensée des sages côtoie depuis si longtemps les
lumières de la raison et de la co-naissance à la vie, à
la pérennisation de préceptes hautement philosophiques !
Certes, mais l'univers éthéré de l'intellect ne fait pas ici
bon ménage avec les us et coutumes. Les acquis d'une civilisation 
usent de la Nature, exploitent ses grands principes de vie. 
Ils sont outrageusement asservis à ce déficit de sciences humaines
tourné résolument vers  la soumission 
de l'être considéré comme utile, inférieur, dévolu aux
desseins triomphateurs et conquérants de l'homme déchu.
La Chine, la quintessence de la masse et du commun ! 
N'en déplaise à ses protagonistes et inconditionnels,
pays ne souffrant jamais de concurrence loyale, aux idées
arrêtées que brandit tout système et nomenclature,
intransigeant et implacabl,  se fait aujourd'hui, comme trop souvent
depuis la torture instituée, chantre invétéré de la souffrance
animale, de ces odieusetés insoutenables jetées à la face
des mondes outrés et fortement ébranlés !
Pensez donc, plus de 50.000 chiens et chats ébouillantés
vivants, écorchés et saignés en public, dans un tumulte
de sang et de cris déchirants, une "  shoah  " animale
sans précédent dans tout le monde, infligée à l'opinion
aujourd'hui aisément conduite sur les sites de ces forfaitures !
Lamentables et pitoyables institutions, ineptes menées
bafouant l'existence et la dignité de l'homme de l'enfant torturant 
ses fidèles amis ainsi  que le diable ne l'aurait jamais imaginé ...
Et des Etats, de la communauté internationale, à l'instar
de la Palestine, incapables à se poser en qualité de juge,
d'appareil légitime pour sanctionner durement et
définitivement l'expression suprême de la barbarie.
Bien sûr, vous me lancerez, comme  à la face des " petits bourges "
bien installés dans un train train quotidien d'attentions
et de douceurs, que nous  mangeons bien du lapin, du boeuf,
du cabri, de l'agneau, enfin de toutes ces viandes rouges
que des étals démesurés, abjects et monstrueux arborent comme
holocaustes millénaires ! Et bien non, mesdames, messieurs,
lorsque l'on prend le parti, enfant, de ne pas se gaver de sang
et de viande animale, on choisit le camp radicalement
opposé aux abattoirs et à la corrida, oui, c'est ainsi,
c'est le prix de la cohérence et du respect que l'on doit
à la vie ; ô immense gratitude, féerie du règne animal,
tendres attentions que celles de nos amies les bêtes,
compagnons d'aventures fidèles et aimants qui bordez
souvent le sommeil et les jeux de nos chérubins, qu'advient-il
de vous sur le parvis des richesses, de la tradition
insane et plus qu'anachronique, comment pareils opprobres,
autant de crimes à travers un génocide dont toutes les craintes
sont lâchement  étouffées  par l'équilibre de la terreur, tues aux yeux et au su
des plus grands de la planète venus cirer en grandes pompes
les pompes des dirigeants chinois qui se repaissent
de ce spectacle ignoble qui n'appartiendrait à aucune des ères
que l'homme aurait connues depuis qu'il s'est vu doté et doué
de la pensée dite réflexive, salutaire et vertueuse.
Gageons que cette race d'hommes agissant de la sorte se voit
privée d'un étage essentiel des structures mentales qui nous 
sont propres, en l'occurence le cerveau Limbique, la loge  des affects
et des émotions, et comme celui-ci est étroitement lié au Néo-Cortex
au Cortex frontal, les conclusions à tirer scientifiquement
confinent à la tare avérée, à l'insuffisance notoire et dangereuse
qui eût un jour menacé l'humanité des humains. Sont-ce des-générés ?

MILEMA_ARTE

 

 

massacre_yulin_1

 

La Chaîne alimentaire canine et féline ! Des gens ainsi insensibles à la douleur, à la souffrance, sont un danger pour demain et l'humanité ! La Tradition que porte les masses se réduit à la plus simple expression de l'aveuglement et de l'intransigeance obscurs. On ne peut laisser faire ceci.

La préméditation est ici infernale, car on laisse proliférer ces animaux pour  ensuite se livrer à un type de chasse professionnelle urbaine d'une cruauté sans pareille.  Lorsqu'on se dit Chef d'Etat, on dénonce, on sanctionne, on somme l'arrêt immédiat de telles pratiques. Des pays d'Afrique à l'Asie, aux Amériques se jouent hélas des scènes ignobles de chasse, de Safaris animaliers, mais de là à occir de la sorte 50.000 créatures en public, dans la réjouissance et le vice sanguinaire

!...

massacre_yulin_3

 

VOICI LA PHOTO QUE J'OPPOSE A CE PEUPLE DE BARBARES

 

benmoon

Une Femme, une Chinoise, s'est exprimée, outrée, consternée ! Elle  a recueilli et sauvé plus de 1000 Chiens, 200 Chats en les achetant, pour les sortir de cette impasse infernale. Elle a peu de moyens eût égard à l'ampleur de son geste, mais il est là une lueur d'espoir et il est bon qu'elle "mane du coeur de cette géhenne animale. Voici le versant du Coeur, de la tendresse, de la bonté, le cours d'une vie saine et soucieuse de l'autre, qu'il fût petit de l'homme ou de la bête, pour un Univers meilleur, sans le Mal

!

LE LIEN

Une chinoise sauve 100 chiens au Yulin Festival, mais lorsque l'on connaît sa vie, cela n'est pas étonnant...