paris_13_nov_2015

 

 

 

Des larmes de cire fondent en ruisseaux
se joignent
au chant des étoiles
que le chagrin ondoie
là-bas sur le pavé
de Paris        ravagé(s)
Tant de songes lumineux
croulent par les feux nourris
de l'enfer
attisant la légende
des siècles
et la mort infâme
qui trône et qui règne
devers la main lourdement armée

Le hasard assène la sentence aveugle 
l'ami un parent une fratrie fauchés
m'est à toujours  sourire qui se fige
comme deux visages rayonnent
dans la souvenance
de la joie   de nos aubes radieuses 
Profondément meurtris
frères et soeurs
blottissons-nous  à demeure
si près de Terre des Hommes
paraphons en ton nom
Liberté
par  ces larmes de cire  
Liberté      pour les enfants nés de la paix
de la fraternité débondons notre coeur

Mais qu'importe le temple 
quand il nous absente
dans le recueillement 
Une lueur  une flamme scintille 
à l'acmé
de la compassion immensurable
du vaste Ciel   des plus hautes cimes
vire à l'ultime supplique
au Choeur mutique
de la foi 

Alors  j'ose un poème
traversant l'enceinte
opaque des tours
d'argent
Stances à crier
ou saine lamentation
Ainsi de celer le sanglot
réfugier les messages
d'un océan d'amour et de bonté
que le souffle  vague
propage d'En-Haut
La voix des peuples
aura grandi  l'écho
inextinguible  La prophétie
trahit les arcanes de la guerre
les monstres immondes
de la barbarie et du parjure sont déjà jugés 

Larmes de cire
pour un sonnet à la lune
Une pensée dans le regard
fascine le vol immaculé  des colombes
qui vont par deux rêver
la vie   au-delà de la vie
Un genou à terre  et l'âme ne saigne plus
Frère des Hommes   entretiens près de nous le foyer
messianique de l'espoir
aux liens fusionnels de la révélation et du cantique tends la main

!


La Voix est un mystère, parce qu'elle touche aux rives de l'inexpliqué.
Elle est souffle et l'on sait où donnent les horizons du Souffle !
Mystique, transe, au-delà du penser que l'on dit vrai ...
Un chant d'étoiles pour nous guider sur le chemin, à la croisée des maux, se donner la main et ravir les clartés du ciel et de la mer.

 §