Nous ne ferions que poser ici un Témoignage bouleversant, tiré du portail  You-Tube, posté par un  Internaute Palestinien :  Tarek  !

Nous ne le connaissons pas, bien sûr, par trop éloignés que nous sommes de sa Terre aujourd'hui occupée, dévastée, meurtrie à jamais !

Mais allons juste au fait de ces images horribles, dont la Musique et le Chant, par pudeur encore, étouffe le cri, le sanglot, la peine immense et dévastatrice qui frappent tout un Peuple que l'on humilie jusque dans d'atroces souffrances, qu'il fût encore mère et enfant liés, nouveau-né, vieillard, handicapé  !

Plus de 10 Millions de vues, ce n'est pas rien ! Mais la réalité est bien là et, que les donneurs de mort Sionnistes ne se targuent pas ici de dénoncer quelques images truquées destinées à fausser la donne et l'impact de ces dramatiques clichés, arguant la propagande ou le mensonge de l'auteur de ce Clip tragique !

 

Les faits et les chiffres des plus grandes ONG sont là et accablent l'Assassin ! Diktat atroce, Génocide au quotidien et, nous l'avons déjà dit, sous le regard tutélaire des Monothéismes, au seuil et sur le parvis des plus grands temples de la Pensée, de la Civilisation  dite Judéo-Chrétienne !

Schisme, Chasme planétaire où sombrent et échouent justement les dominantes de la Civilisation ...

L'histoire ne se répète plus ;  elle avilit et plonge ses racines dans les sphères, les bouges  infernaux  où grandit l'opprobre, s'érigent en vérités tracées les vilenies et le parjure, quelles qu'en soient les cibles ! Questions de hiérarchie ; l'Intemporel au temporel s'est soumis par manque de prophéties, aux tréfonds suicidaires de la déréliction des tyrans et de leurs affidés enragés ... 

Que nous sommes loins des Ecritures !

Mais alors que nous nous repaissons, partout à travers le Monde,  d'opulence et de richesse, alors que nos enfants grandissent, s'épanouissent, se réalisent dans la paix et le confort, le  futur sur armé :

  des milliers de petits Palestiniens, de tous les peuples d'Orient en guerre ou exposés,  subissent la honte, l'humiliation, la maltraitance, le sort irrévocable pour tous de la blessure et de la mort, ce deuil vivant dont raffolent les guerres insoutenables, les menées de l'oppression, de la soumission, de la cruauté sans fins ni limites  ...

Il est vrai qu'avec 250 Bombes Atomiques on ne craint plus rien !  L'équi_libre de la Terreur en guise de Dialogue et ses dérives tyranniques ...

Il est aussi vrai que lorsqu'on pèse des Milliards de Dollars sur les Places Boursières Internationales on s'affirme comme incontournable protagoniste économique.

On trône, fût-il sur les nouvelles fosses communes de la Modernité,  fût-il après les horreurs de multiples  holaucaustes par le feu des armes modernes dévastatrices aujourd'hui perpétrées à la face du Monde Civilisé, par la Nation dit-on la plus moderne et démocratique qui soit, qui s'en prévaut ouvertement en se couchant sur le droit International et la déontologie des ONG actuelles malmenées, endeuillées...

Mais que l'on ne s'étonne plus ! A rouvrir l'antre de la Géhenne du feu et du sang,

à massacrer l'enfant sous les bombes et les cataractes de béton, des  immeubles explosés, à laisser tout un peuple, l'hiver, baigner dans les eaux suries et croupies des villes dévastées, on ne donne pas une image sereine et apaisante de la modernité, d'un projet politique noble et pacifique : on macule  la Terre de sang  et de surcroît du sang pur des Enfants !

On révolte, on insurge, on déchaîne aussi les consciences, les âmes qui veulent bien regarder à travers ces mêmes fenêtres de Ciel où planent les colombes et non des F16, des F18,  des hélicoptères Apaches nouvelles générations destructeurs ! 

Où sont les dogmes, que font les pourfendeurs zélés, les habitués et inconditionnels de ces   actes de Contrition qui voyagent jusqu'au Mexique et pronnent d'autres horizons débordants et novateurs ?

Où sont les "  COPistes 21  ", ces donneurs de leçons qui se partagent la part des lions volants aux crinières, aux 120 Rafales de feu monnayés à prix d'or ? 

Il faut porter un coup d'arrêt à ce Conflit géolocalisé  et qui s'étend, qui grève l'existence comme  l'émotion de la Planète, malgré nous, malgré toutes et tous et d'aucuns ne sauraient se voiler la face en regardant ces images insoutenables qui ne témoignent que de la douleur légitime, des souffrances injustes que le guerrier et le barbare assènent à l'innocence et à la candeur, alors que le public se réjouit des flammes de puis les balcons et l'esplanade du lucre !

Il y aurait tant de terrains d'ententes, voire même de retrouvailles et, le mot n'est pas si fort,  qu'il résonne, déjà et depuis,  dans le coeur des poètes, des chanteurs, de ces Artistes qui ne laisseront jamais de clamer les noces de l'Orient et non la guerre à jamais recommencée et infamante.

Puissent ces lignes encore peser, marteler ce que l'on ne veut plus voir, non par sensiblerie, indifférence, désintérêt ou tout simplement  manque  de temps, pris que nous sommes  dans les tourbillons et les aléas de la vie trépidante et si exigeante ; mais force est de constater que bien souvent elles nous hantent, lorsque nûment, nous posons notre regard sur celui d'un enfant, quand nous nous transportons vers les flots de Mare Nostrum où voguent les petits noyés, les petits Aylan, où encore, sur les plages de sables de nos étés bondés,  alors que des obus israéliens made in USA  pulvérisent  des adolescents  qui jouent sur les rivages d'une guerre odieuse, bien au-delà de la guerre ignoble qui tue déjà ses  soldats et pères, une guerre vouée à la géhenne de la perpétuité, sans autre espoir que la guerre moins féroce  d'un intermède, seule alternative crédible et payante des Démocraties Modernes qui galvanisent leurs forces, leurs armes, qui les testent et les vendent sur le Parvis du Neuvième Roi

Livres, Yen, Dollar, Euro, Or, etc !...

C'est lui le Neuvième Roi que les Prophéties n'auraient su annoncer, ce Tyran, qui de l'Un au Tout, de l'Un-Tout sacre la mort de Dieu et consomme à sa guise l'Homme-Dieu

!

BRAVO  AUX PLUS FORTS     VOUS RÉGNEZ     MAIS QUEL EN EST LE PRIX 

REGARDEZ-VOUS LE MATIN DANS LA GLACE PARCE QU'IL EN SONT QUI  SOUFFRENT

 

QUI ONT HONTE ET SI  MAL EN REDOUTANT TOUJOURS LE PIRE 

A TRAVERS CES ESCALADES DE LA VIOLENCE 

 

MILEMA_ARTE 

RAPPEL