Ces Chants, cet Album, en PENSEES, vers ces contrées et les arcanes d'un temps où meurent les gens, les enfants que la mer abandonne, rejette aux rivages. La mer écartelée entre le paradis et l'enfer, malgré elle, la mer balayée, fauchée par les pleurs des vents et la litanie des vagues