Des textes, des Pensées qui reviennent de très loin...! Un témoignage aussi, poignant ; la douleur et les maux auraient entravé le style, la phraséologie à retoucher et à reprendre comme de vulgaires brouillons, laissés aux méandres et livrés aux tumultes

RÉMINISCENCE !...

 

PAREIDOLIE_

REMINISCENCE

 

Souvenirs réminiscents 
Je renais à ce lointain visage
à ses boucles de vent
qui hèlent un coeur en enfance

Que je demeure    à la semblance
du sommeil  hagard
de la nuit parcourue de radieux silences

Un sourire obstinant y réfugie
les mots à jamais tus de son regard
livrés depuis si longtemps à l'insomnie

Combien de saisons de lunaisons
faut-il à la migration fidèle
au penser vrai pour l'absenter

Il me revient de toujours
la certitude de l'avoir croisé
comme j'ai aimé        Sagesse

Mais que sait-elle de l'abîme
du chasme que les vagues et les dunes destinent
quand le sillage est une blessure
béant aux infinis

§

 

MARIN - A Sagesse - 1 ère Ecriture le ???


16 novembre 2016

PSYCHÉS !...

  PSYCHÈS Et de briser enfin tous les miroirsd'apparences adornésqui situentfussent-ils sans tain où l'on s'égareéperdumentMais de la mer et du ciel en guise de merveilleuse psyché Il n'est plus rien  quant à  l'éphémère qui  ne vaut dès lors que par le jugement d'un regardd'une vitrine mal léchée Accordes-toi désormais la pureté des sensqui nourrissent en choeur  l'émoi   la pensée Tu y glaneras quelques rivages d'autres horizons ces pans d'éternitéque sont l'instant   la révélation   en... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 septembre 2016

RENDEZ-VOUS !..........

  Paréidolie Le visage d'une femme endormie, prise dans l'enroulement de la lave, de ses tresses de laves, à Hawaï, un peu plus près du  ciel, d'une aventure tellement éthérée et planante  qu'elle ne pût jamais toucher terre et chuter...      TROP TARD    On ne l'attend pasqui survient de nulle part comme se cherchent  toujours                                    là-bas entre battants et... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
06 avril 2016

L'AU-DELÀ DE DEUX !...

        COMME UN POÈME  A SAGESSE    Ce n'est pas à la Muse verte qu'exalte la chevelure des vagues ni aux  révélations de la tempêtemon exil au ciel ivre de visions et de terres lointainesque j'accorde la consécrationl'aboutissement de la voie qui nous eût mûris Mais à l'alme moissond'une alliance au-delà des songes auprès de mon âme qui me fut essence des sensinstant de vérité ultime paroleet je vis toujours     comme je vécus la fulgurance d'un adieula foi d'une... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 22:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
01 avril 2016

QUI DE MOI DE CES MUSIQUES S'EN VONT !...

    Guerres du Vietnam, Apocalyse Now, The End, Us and Them, tout cela vacille, s'embrume dans ma souvenance, s'égare comme les notes du chant que la mort embrase dès le berceau !      J'écoute Morrisonen boucles Gilmourpresque serein si près de mon enfancelointainementdont la Musique des Floyd sourd encore intarissableAinsi la source cristallinedévale le bois d'arollesAinsi de son regard souriant où je vis une Île et ses transes Et je m'arrime à ces accords comme on espère encore un portun rivage... [Lire la suite]

30 janvier 2016

DE MARIN A SAGESSE ! ÉNIGME

       Quelques Minutes pour planer sur la première page,  en Poésie !  Ici, même les pierres et les rochers songent et rêvent aux sirènes d'antan ! d'antiques stèles, dans  le vent sauvage,  fixent et figent  l'horizon. Le regard cave d'un cyclope, depuis la mer, veille  comme pâle  lueur dans la nuit minérale et tonnante ...     Ainsi de te ceindre Paréidolie tandis que la nuit enchante déjà l'aurore radieusedont l'esquissepar devers... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 octobre 2015

COMME UNE PIERRE JETÉE ... III

     " Vous êtes tous des poètes et moi je suis du côté de la mort. "  André LAUDE    Comme une pierre jetée désunit sur la merle reflet des cielségard ce regard qui vers toi m'est  abîmeQuel frisson belle penséeondoie et lie les horizons d'un rêveoù te retrouverencore et toujours Alors de t'embrasser Amoureffleurantce mot buet maintes fois cueilli au souriredu petit matinLoin des jeux impudiquesallier  la fulgurance d'un baiser uniqueaux dénégationsdu poème oniriqueque voici  ... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
31 août 2015

POUR UN SOUFFLE !...

            Pello RAMIREZ     Ultime issue    Pour un Souffle que rappelle à la vie l'espace d'un éclairl'être physique cérébralsi mal dé-nommé Dernier songe éthéréà l'orée probabledu partir   Ailleursavant que de revenirTe retrouver Il n'appartient pas qu'à la mortde contremander un rendez-vous    irrévocable-mentQuand de faillir à la faveur du destin noué A l'étrange d'une rencontre qu'entonne la voixlointainede possibles retrouvaillesCelui qui sait... [Lire la suite]
21 août 2015

PAREIDOLIE !...

    C'est du fond de la réclusion que je retranscris l'épisode d'une vie. A bord de la folie, je veux dire au plus sombre d'un flot de tempêtesme vinrent ces indéfectibles pensers ... Pensées non de moi mais des allants que seuls l'âme connaît au coeur de la tourmente ! Il me fut certes donné de témoigner mais aussitôt, que ne fus-je pas systématiquement l'objet de troubles dit-on érotomaniaques. On ne voulut jamais accréditer la thèse que j'agissais : Para Noïa, vous savez, vers Sagesse, au... [Lire la suite]
17 mai 2015

L'AUTRE REGARD !...

  Ses yeux En amandePerlentAinsi la goutte d'eau Je leur donne Le baiser létalEn risquant Une vire vague Vers l'amerEt le poème reclus  De la sourceQui sourd Comme un songeUn visage Le temps du rêveS'esseule J'effaneDans le silenceConvenu des astresLes paupières De son regardQue vanne la biseEt le fol embrun Et ses yeux Fontaine de mes nuits Comblent L' océan Vide Qui flue D'entre mes champs Perdus Instant insondableÉternité Pour une pâmeQue révèlentLes confins D'un irisLes jeux égarés De son âme Hagard Le feu de ses... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,