20 mars 2012

VOYAGEUR

  La chênaie ondoie dans l’azur Et n'en retient que le souffle Chemin secret et fleuriOù la brise se complaîtEn ces desseins de mielUn rouge-gorge paradele chardonneret élégant s’apprête On devine l’ombre furtive de la buseUne belette risque la subéraieDans la rosée vernale du matinLe feu d'artifices s'éloigneSonge voyageur Aime profondémentEntre les bras de l'arbreEt les rais tamisés d'un soleilQue les feuilles infusentLa frondaison majestueuse A l’envol donne l'échoDessine le noble ramierEt du plain ramage sourdUn soupçon... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mars 2012

F. HÖLDERLIN - HYMNE -

    " La souffrance enfante les songes   Comme une ruche ses abeilles "    L. ARAGON AUX POETES   Tout comme un jour de fête, afin de voir son champ, Le matin sort un paysan, quand de toute la nuit Ardente les éclairs n'ont cessé de tomber, rafraîchissants, Et que dans les lointains résonne encore le tonnerre, Le fleuve de nouveau s'avance entre ses rives, Le sol avec la fraîcheur se fait tout verdoyant Et la pluie bienfaisante du ciel Ruisselle de la vigne ; étincelants,... [Lire la suite]
19 mars 2012

FEDERICO GARCIA LORCA - POEME -

LE POETE DEMANDE A SON AMOUR DE LUI ECRIRE O vive mort, amour de tout mon être, j'espère vainement ton signe écrit et pense avec la fleur qui  se flétrit que si je vis sans moi autant te perdre.   Oui, l'air est immortel. La pierre inerte ne connaît l'ombre et non plus ne l'évite. Coeur intérieur, de rie ne lui profite le miel gelé que la lune lui verse.   Mais moi je souffre et j'ai ouvert mes veines dans un tourment de lys et de morsures, tigre et colombe au-dessus de ton sein.   Apaise... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mars 2012

DESSINE-MOI LA TERRE !

  MER Dis-moi pourquoi tant de beautés Le délire auroral du verre De l'onde et des galbes lascifs Tu portes tous les ravissements évanescents Des lavis et des camaïeux De la nuit   En toi s'abîme le souffle éthéré Tu enténèbres le regard des vagues Quand des fonds s'élèvent Mille suppliques de racines L'antre obscur de l'absence Et tant de dolentes litanies Univers diaphane De voiles et d'hyménées Les vents ailés apposent Le linceul souverain de l'embrun Dictent avec force vérité Leurs... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mars 2012

A PEINE DEFIGUREE - P. ELUARD

  Adieu tristesse Bonjour tristesse Tu es inscrite dans les lignes du plafond Tu es inscrite dans les yeux que j'aime Tu n'es pas tout à fait la misère Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire Bonjour tristesse Amour des corps aimables Puissance de l'amour Dont l'amabilité surgit Comme un monstre sans corps Corps désappointé Tristesse beau visage   Paul ELUARD La vie immédiate Poésie / Gallimard
Posté par MILEMA_ARTE à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mars 2012

EN MAROCHANDE FLAMENCA ...

  Marina HEREDIA & José QUEVEDO - TANGOS - §
Posté par MILEMA_ARTE à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2012

VOIX RUSSES - CHOEURS DE FEMMES -

  Après la découverte d'un Groupe Culturel exceptionnel - Yvan KUPALA - Milema_Arte poste ce très bel Extrait de Voix de Femmes de Russie ; en attendant quelques témoignages à venir des Voix Bulgares, directement venues du Caucase et des Balkans   LE GOUFFRE   Regarde avec quel charme se soulève La poitrine de la jeune enchanteresse ! Tu peux l'enserrer dans l'anneau de tes bras A l'heure des tendresses passionnées, Mais les regards mêmes d'un aigle Ne peuvent traverser ces brûlantes cloisons, Ni plonger... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 mars 2012

L 'ILLUSIONNISTE ...

" L'intumescence des mers s'élevait au diapason des violentes rafales. Le colure de l'équinoxe n'était qu'afflations, grands vents et tempêtes sous les soleils fugaces et enrochés " 1 Clic x 2 Ci-Dessous   L'ILLUSIONNISTE_   La mer exultait et dans la tempête semblait furieuse. Les vents ivres, comme fous, lançaient à la Côte leurs vagues hallucinantes ; tels étaient la scène et le théâtre des îles bordées de fosses sous-marines et des abysses insondables aux prises avec l'hiver, l'obscurité, l'inconnu des brisants aux... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 mars 2012

OPARA MARINA ...

  Quitte ou double, le pari ! non pas oser ni risquer mais un moment, oublier un peu... Admettre, espérer peut-être que l’on s’en remette à la mer et au flot : pour un temps, un instant, voir même à perpétuité ! qui sait ? Pourquoi ? Comment le dire quand le désir passionnel commande au réel, au moi, dans cet état d’abnégation totale où le prix même de l'abandon n’est plus qu’une vaine illusion, une gageure. C’est vrai, on arguera qu'il y aurait ici de déraisonnables desseins existentiels ; certes ! Une volonté irrépressible,... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 mars 2012

ALEXANDRE POUCHKINE ...

  Ne me les chante pas, ma belle, Ces chansons de la Géorgie ! Leur amertume me rappelle Une autre rive, une autre vie.   Elle me rappelle ton langage Cruel, une nuit, une plaine, Un clair de lune et le visage D'une pauvre fille lointaine.   Cette ombre fatale et touchante, Lorsque je te vois, je l'oublie, Mais aussitôt que ta voix chante, Voici l'image resurgie.   Ne me les chante pas, ma belle, Ces chansons de la Géorgie ; Leur amertume me rappelle Une autre rêve, une autre vie.  ... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,