21 novembre 2016

LA PIROGUE ET L'AMULETTE !...

    NOS ANNÉES GABON AVEC JEAN-PIERRE // EXTRAITS PLUS BAS     A  Joss et à Jean - Pierre, mon Ami  Voici l'esquisse d'une nouvelle, très gabonaise, à l'orée de la vie authentique,d'une seconde naissance, depuis les brumes d'un songe exilé ...Un balcon, une vire qui se méritent entre fugues et bac philosophie. Des heures de sèches mémorables, toujours punies de travaux d'intérêt collectif ; et quelles corvées innommables, dans les bas-fonds d'un lycée africain, dont je tais les... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 15:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

31 août 2015

LE SALAIRE DE LA PEUR ...!

  Une autre époque, de profonds messages, l'aube d'une funeste réalités aux fumets de l'or noir       !
09 juillet 2015

RENAISSANCE OU PASSAGE ?

Right Place // Right Time - Ben Rufus from Farmhouse Films on Vimeo.   Ne rien dire, c'est tout ! Mais juste cette question : à quoi penses-tu en ces instants de pure vérité, de clarté ineffable ?  Regardez ...
Posté par MILEMA_ARTE à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
23 décembre 2014

UNE LUEUR DANS LA NUIT !...

      Arrivée en Pirogue Sur Pongara ! La nuit sera Au croissant de Lune A la lueur  d'une lanterne Ainsi de nos nuits africaines ...         Une lampe tempête pour dernier lien Une souche de bois flotté sur le sableJ'y appends un instant mon jeune dictamenEt ma souvenance vacille comme sombreUn rêve d'enfance     une complainte africaine La brise de terre nocturne hèle déjà le large La pirogue évite   l'ancre a viré    l'étrave  pointe L'horizon... [Lire la suite]
28 octobre 2014

L'IMMORTELLE RANDONNÉE !...

LUAR NA LUBRE, " Chove en SANTIAGO ", la Voix de Rosa Cedron, Une Ballade Gallicienne     HEVIA ET SA GAITA, de Galicia,   pour accompagner ce Post sur Milema_Arte et pour J-C RUFFIN   Un Livre remarquable de Jean-Christophe RUFFIN  COMPOSTELLE MALGRÉ MOI  ! ( ... ) Il faut que le pèlerin soit enfin seul et presque nu, qu'il abandonne les oripeaux de la liturgie, pour qu'il puisse monter alors vers le ciel. Toutes les religions sont confondues dans ce face à face avec le Principe... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 juillet 2012

UN SILLAGE UNE PENSEEE

  Que cherches-tu où vas-tu Marin L'horizon bleu sans limite ni fin Ne concède que vaine errance Aux vagues égarés ( ées ) l'absence ...      La mer brise immensurable et ocellée Ses reflets éveillent quelque souvenance Et la terre lointaine enfin s'épanche Choeurs de silences célestes écrins Élans de nefs et de cathédrales Que drainent l'écume des jours Les plus hautes lames passagères Irrévocablement prient Sillages    Mille nocturnes bleuités éclosent Des rochers... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 mai 2012

CRAS TIBI - THEODORE MONOD ...

  Aux déserts du cosmos aventurer la chasse Sans but et sans gibier qui nous rue au trépas, Aux ronces des sentiers ensanglanter nos pas, Aux sables ignorés poser la vaine trace   Offerte à l'implaccable vent qui tout efface, S'élancer au mirage et céder aux appâts Les plus vils, le clinquant, la chair, l'affreux repas Où ricanent, gorgés, le fauve et le rapace,   Achopper aux cailloux, buter aux fondrières En aveugle, à tâtons, aux nuits empérières, Sans trêve et sans espoir vers un morne horizon ... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 14:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2012

CIVILISATION ... PINK FLOYD

BRAIN DAMMAGE   ECHOES - INTERVIEWS - LE GROUPE - EXTRAITS - IMAGES DE POMPEII  Une interprêtation magistrale " Echoes " lors du Live de Pompeii en 1972 ! Inoubliable, transcendant, révélant le merveilleux et le rêve, mille songes qui explosent dans la tête, cette quête d'amour lancinante projetée à la face des constellations et des supernovas, de la création, de Dieu, ce cri qui déchire : Pourquoi, pourquoi le Vietnam, le Biafra, l'horreur, la guerre, la souffrance sur la terre, la planète bleue ? Pourquoi... [Lire la suite]
17 avril 2012

CREPUSCULE - THEODORE MONOD

  Déjà, la rouge étoile, au ponant basculée, Sur les gisants épars appelle un nouveau jour : Debout ! le vent se lève, et le soir à son tour, De ta peineuse étape, en la nuit reculée, Dira le vain labeur tandis que l'horizon, _ Cailloux noircis, sablons ocreux ou dune rose _ Verrouillé sur sa proie en cercle s'ankylose, De tes élans brisés demeurant la prison. A tes pas ralentis qu'épuisent l'âge et l'ombre Se dérobe un destin las d'être poursuivi : La quête est sans espoir d'un coeur inassouvi, Promis à... [Lire la suite]
15 mars 2012

OPARA MARINA ...

  Quitte ou double, le pari ! non pas oser ni risquer mais un moment, oublier un peu... Admettre, espérer peut-être que l’on s’en remette à la mer et au flot : pour un temps, un instant, voir même à perpétuité ! qui sait ? Pourquoi ? Comment le dire quand le désir passionnel commande au réel, au moi, dans cet état d’abnégation totale où le prix même de l'abandon n’est plus qu’une vaine illusion, une gageure. C’est vrai, on arguera qu'il y aurait ici de déraisonnables desseins existentiels ; certes ! Une volonté irrépressible,... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,