09 décembre 2015

LE CALVAIRE, PASSIONNELLEMENT !...

      Jésus de Nazareth, scène du chef d'oeuvre cinématographique de Franco Zéffirelli    Une fresque, la Vie de Jésus, ses derniers jours notamment ! Alors que la Chaîne ARTE  nous éclaire sur la présence de Jésus à travers les Sourates et les Versets du  CORAN, voici un extrait de l'une des dernières parutions concernant le Prophète, le Messie, le Blasphémateur dont le Sanhédrin récusa fondamentalement le Message et la Légitimité. Un Extrait qui eût à ce point quantifié les propensions de... [Lire la suite]

31 août 2015

CASABLANCA BOGART / BERGMAN !...

  Un extrait, un Fim remarquable passé sur ARTE, un vrai  Documentaire consacré à Ingrid Bergman, à l'occasion  du centenaire de l'Artiste qui n'est plus depuis le 29.08.1982 ... Comme si le temps jamais n'avait passé, parce que  le cinéma entretient la flamme de ce qui ne s'altère et ne peut vieillir ...!  Outre le scénario, le contexte de la Guerre, un duo d'artistes hors du commun, une interprétation magistrale, prenante, émouvante, les rendez-vous manqués parfois de l'existence ... Un visage, une... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 mars 2015

LE ROMAN INACHEVE - LOUIS ARAGON -

  O forcené qui chaque nuit attend l'aube et ce n'est que l'aube une aube de plus une pâleur qui s'installe et la fatigue et tout ce qu'on s'était imaginé de folies et de lumières s'évanouit dans ce  sentiment de lassitude ô forcené qui se débat chaque nuit dans les lieux communs qu'il s'est construit les dilemmes abstraits les chants sourds qui peuplent l'âme de fantômes de fontaines   ô forcené qui partait pourtant à la recherche d'une autre vie  ô Croisé d'un rêve moderne au bout duquel il y avait le... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
12 mars 2015

LES CLOCHES DE BÂLES - LOUIS ARAGON / EXTRAITS

Toute la verve magistrale, unique d'un Louis  ARAGON pour dire les charrois de l'Histoire ! Une digression pour dire au passage  le poids du vote dans une Démocratie, celui de  l'amende et de la sanction frappant la Liberté d'Expression en plein coeur ...  et de là, menant les troupeaux à l'abattoir et les fosses communes, depuis que l' Homme est homme, acteur-système ...!  Bientôt, le vote unique, et, bien sûr, l'obligation de proclamer les nouveaux tyrans ? L' Histoire, comme un épilogue inutile ! et, qui... [Lire la suite]
26 décembre 2014

LOUIS ARAGON / LES POETES ...!

  LES POETES  - Chanté par JEAN FERRAT  -  et  D'AUTRES QUINTILS   Tout aussi merveilleux, magnifiques ! Une poésie à la fois profonde et si touchante, qui nous va droit au coeur, comme incompréhensiblement ... Cette impression étrange de recevoir un message, une pensée que l'on aurait toujours partagés, d'où l'on renaît, à chaque fois ; peut - être aussi parce qu'elle est une partition d'un chant immémorial : la Poésie, qui sourd, qui bout, en chacun d'entre nous, des images comme l'envers du... [Lire la suite]
21 décembre 2014

UN ROI A NEW YORK ! CHARLIE CHAPLIN

  Charlie Chaplin : " Politiquement, je suis un anarchiste. Je hais les gouvernements et les lois, et les entraves. Je ne peux souffrir de voir un animal en cage...Les gens doivent être libres! [...] Le Roi à New-York est le plus révolutionnaire de mes films : je refuse de faire partie de cette civilisation en décomposition ! Et le film est triste, comme moi. Je ne fais que répéter ce que je suis. Le petit garçon et moi-même, nous sommes des êtres humains. C’est tout ...       Je reprends le propos... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 juillet 2014

PLATON - PHEDON - SOCRATE !...

  A la lecture de cette " Trilogie ", je retiens ce passage où Socrate, bien sûr dialogue, avant de mourir, devise sur l'Âme ! Il est dans le raisonnement antique ce brin de vérité, cette lumière qui nous auraient certainement abandonnés...   « Je n'ai qu'une petite science, dit-il, la science de l'amour. » SOCRATE    LA DESTINÉE DES ÂMES APRÈS LA MORT    " Ah ! il s'en faut de beaucoup, chers Simmias et Cébès ; mais voici bien plutôt ce qui en est. Si c'est en état de pureté que l'âme s'est... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 15:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 septembre 2013

CALIGULA - COURT EXTRAIT...

Hélicon: Il faut un jour pour faire un sénateur et dix ans pour faire un travailleur. Caligula: Mais j'ai bien peur qu'il en faille vingt pour faire un travailleur d'un sénateur.   ***   CALIGULA - Qui te dit que je ne suis pas heureux ?  CAESONIA - Le bonheur est généreux. Il ne vit pas de destructions.  CALIGULA - Alors, c'est qu'il est deux sortes de bonheurs et j'ai choisi celui des meurtriers. Car je suis heureux. Il y a eu un temps où je croyais avoir atteint l'extrémité de la douleur. Eh... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juillet 2013

VOL AU-DESSUS D'UN NID DE COUCOUS ...

  Milos Forman, Jack Nicholson, une interprêtation qui au final mine, surtout lorsque la maladie vous aura accompagné 42 années durant. Mais plus que tout, le constat alarmant d'un échec, d'une société ne pouvant plus assumer les rouages terribles qu'elle impose à la vie, la vie qui parfois accuse ces terribles revers.  Il y a dans cet Extrait les fondements de nouveaux rapports au Monde Unique, à la Pensée Unique, à l'irréverssible possibilité de lutter !...  
Posté par MILEMA_ARTE à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 novembre 2011

L' ENFANT MAUDIT ... EXTRAITS

  A quoi comparer un être à qui les lois sociales, les faux sentiments du monde étaient inconnus, et qui conservait une ravissante innocence, en n'obéissant qu'à l'instinct de son coeur. Néanmoins, malgré sa sombre mélancolie, il sentit bientôt le besoin d'aimer, d'avoir une autre mère, une autre âme à lui ; mais séparé de la civilisation par une barrière d'airain, il était difficile qu'il rencontrât un être qui se fût fait fleur comme lui. A force de chercher un autre lui-même auquel il pût confier ses pensées et dont la vie... [Lire la suite]