RÉMINISCENCE !...

 

PAREIDOLIE_

REMINISCENCE

 

Souvenirs réminiscents 
Je renais à ce lointain visage
à ses boucles de vent
qui hèlent un coeur en enfance

Que je demeure    à la semblance
du sommeil  hagard
de la nuit parcourue de radieux silences

Un sourire obstinant y réfugie
les mots à jamais tus de son regard
livrés depuis si longtemps à l'insomnie

Combien de saisons de lunaisons
faut-il à la migration fidèle
au penser vrai pour l'absenter

Il me revient de toujours
la certitude de l'avoir croisé
comme j'ai aimé        Sagesse

Mais que sait-elle de l'abîme
du chasme que les vagues et les dunes destinent
quand le sillage est une blessure
béant aux infinis

§

 

MARIN - A Sagesse - 1 ère Ecriture le ???


28 février 2016

D'ENTRE LE LIEN ET LE DICTAMEN !...

  Oeuvre Rachel LABASTIE    http://www.ouvretesyeux.fr/   Dans le monde surfait des lienspléthoriquesle réseau virtuel manque à la tâchedes myriades de faisceaux artificiels tendant à la renaissance de la lumièreoriginelle Piètres vues par trop nombrées du codebarre aveugle Depuis ces nouvelles  ténèbres    le temps et l'espace         que le cristal liquide  initiese confondent    infiniment petitset cadrés    Il n'est plus rien d'autre que l'ombre... [Lire la suite]
30 janvier 2016

DE MARIN A SAGESSE ! ÉNIGME

       Quelques Minutes pour planer sur la première page,  en Poésie !  Ici, même les pierres et les rochers songent et rêvent aux sirènes d'antan ! d'antiques stèles, dans  le vent sauvage,  fixent et figent  l'horizon. Le regard cave d'un cyclope, depuis la mer, veille  comme pâle  lueur dans la nuit minérale et tonnante ...     Ainsi de te ceindre Paréidolie tandis que la nuit enchante déjà l'aurore radieusedont l'esquissepar devers... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 janvier 2016

J'AI LAISSE MON ÂME ! ...

  Toumani DIABATE - KORAFOLA       Merveilleuse Kora  Horizons cristallins  Mon puits       Ma source  Vagues   de dunes  Poussières dans le vent  Roses    des sables  Etoilées Me portent vers toi  Sanglots    Ô cimetières de sérénités  Sous la Lune  La Croix du Sud  Agadès  Fabulent sans répit  Le conte fascinant  De leurs nuits   Qui tintent   Hallucinante  ... [Lire la suite]
24 octobre 2015

HUBERT-FELIX THIEFAINE !...

    PETIT MATIN 4.10 HEURE D'ÉTÉ (Paroles : H.-F. Thiéfaine - Musique : H.-F. Thiéfaine)      Chanson, texte qui aborde le tourment  d’un suicidaire, juste avant l'acte.  " ... Je m’y fais simple reporter de ma douleur. Je comprends qu’on puisse y attacher davantage d’importance : le suicide en soi, hormis chez quelques punks, a rarement été abordé et développé en chanson " !       Le temps passe si lentement Et je me sens si fatigué Le silence des morts est... [Lire la suite]

31 août 2015

POUR UN SOUFFLE !...

            Pello RAMIREZ     Ultime issue    Pour un Souffle que rappelle à la vie l'espace d'un éclairl'être physique cérébralsi mal dé-nommé Dernier songe éthéréà l'orée probabledu partir   Ailleursavant que de revenirTe retrouver Il n'appartient pas qu'à la mortde contremander un rendez-vous    irrévocable-mentQuand de faillir à la faveur du destin noué A l'étrange d'une rencontre qu'entonne la voixlointainede possibles retrouvaillesCelui qui sait... [Lire la suite]
07 août 2015

VOGUE VERS L'OUBLI !...

      Viens suis-moi sur les traces du poème des vents des vagues et des nuages Renouons ensemble les liens brisésde l'écho    de tous ces mots qui s'égarentdans les arcanes et les coulisses de l'imagevirtuelle aujourd'hui tant proclaméelorsqu'à l'envi on en galvaude le grain vrai Louons le fait humble que forge un rude vécuau plus profond du coeur contre les maux qui sourdent et qui reviennent en traîtres rompre à la bonté comme à la clarté du choeur Aux sonnets abscons qui nous précipitent vers... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 juin 2015

LONGUE EPITAPHE !...

    Toile GODOT  / Sisyphe poussant son rocher ! INFINIMENT ABSURDE Comme on égrène un chapeletAux doigts tremblés de la prière Par où s'échappent les mots de la nuit Qui essaiment au-delà des mornesLeurs semences  et les ferments de la solitudePar-delà une traversée   m'ayant désignéLas      Je dérive sur  TerreMaintenant que j'entrevois Un peu plus serein peut-être Le bout de la longue route J'affirme                      ... [Lire la suite]
27 février 2015

UN RÊVE DE PERSONNE !...

L'écriture, comme un flot de paroles, au seuil de l'insensé !Une pensée que décérèbre le geste exposé à l'absintheabyssal de la mer. Un bout de vie concédé à l'évasion, à la folie.Une hormone, l'adrénaline ou de la poésie ; qu'importe le leurre !Eussent-ils à jamais grimé comme une pierre jetée la souvenance d'un nom au visage et à l'ovale du camée ;  fatale intaille !... Je suis de ce voyage, résolument malade de cette dénégation du convoi, de ces charrois où la mort pavane.Il est grand temps de m'arrimer à l'irrévocable... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
17 décembre 2014

LE CHANT DU DESTIN !...

  POÈMES DE LA FOLIE    Vous marchez doucement là-haut dans la lumière Sur un sol tendre, ô bienheureux Génies ! Les divins vents brillants Légèrement vous touchent,  Ainsi les cordes sacrées  Les doigts de la musicienne.   Sans destin, comme est le sommeillant Nourrisson, respirent les divinités célestes. Et chaste se garde en son bouton modeste Fleurit toujours pour eux l'esprit,  Et les bienheureux yeux regardent  Dans la paisible  Clarté éternelle.   Mais à... [Lire la suite]