10 septembre 2015

LÉTAL DÉCOURS !...

            Depuis l'absolu,  abyssal !  de la réclusion et de l'océan sensible.  A ce létal décours qui lentement nous aura rejoints : une pensée arrimée à la nuit, spleenétique, éminemment insomniaque... Parce que le temps aura  à jamais méta-morphosé  le visage de tes vingt ans sous mes yeux ; le silence d'un regard cave sème  les stigmates d'un mal dont je vis  depuis trop longtemps  les affres de l'intranquilité.   Sitôt     tu... [Lire la suite]

19 mai 2015

SCHIZOTONIQUE !...

BREAK ON THROUGH      Schizo _ ToniqueLa transe___locutionLa Trans____location Agréent au ventA l'extrême et à l'absolu d'un sombre  pathosSeyant à l'air d'un tempsHonni_____ Soit à contre-courant du flotQui mal y penseConfinant à la désespérance   Elle te va comme un gant Mon vieux et te colle A la peau D'une gestuelle hybride Marin __________ Toi Le dos argentéQui t'abreuve d'éther Et de l'absintheIntarissable des vaguesCommunes et juste très acides   ... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
10 octobre 2014

TU ES RESTE LA-BAS ! ...

 KITES - NOSOUND -   LETTRE A MICHEL   L'insondable lien de coeur vague dans le silence de l'amerAu loin qui brille d'un seul feu  Frère embarqué trop tôt A bord de la psychose  Cette traversée que maints enfersFigèrent à l'ancre d'une geôle à nulle autre pareille  Là-haut Dans les étoiles brille à jamais   Diamant fou  Mon hère Vers l'adrêt cent ans que l'automne n'aurait jamais roussisPar-delà le couvert gris des bâtisses ravalées et des crépis Tant de pensées auront accompagné ton... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
12 octobre 2013

MON FRÈRE, MON AMI ...

  L'absence d'un frère est-elle si lointaineQu'on la sente battre tant de fois au coeur d'une main Manquer au fil d'un accord de guitare sangloterDepuis les astres  Ô liens de l'éternelle enfanceQui fut la nôtre au-delà des frontières et du rêveVibrants sourires tintant aux solos d'une batterieUne cigarette à la bouche les yeux emplis de larmesTes vingt années sonnaient déraisonnables et rebellesUn monde que seuls la fraternité et l'amour esquissaientMon pauvre frère mon grand frère de toujours sitôt partiDans les arcanes... [Lire la suite]
25 novembre 2012

QUAND IL N'EST PLUS ...

      Comme tu reviens à me manquer Frère O Frère qui de ta prison De vingt ans PerpétuelleÉminemment ProvidentielleBrûlais ta vie en te consumant Un cloître aux hallucinations au verdictSans appel de l'être collectifNous y aurons été assassinés Tous les deux Loin de nous les vésaniesMais je te garde là près de moiTel que j'aime à te panserEt l'absence la réclusion Ne sont rien tu le saisQui enfantent toujoursNos songes et attisentLes souvenirs les plus beauxEn se jouant de notre mortAu sourire généreux qui n'est... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 20:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 mai 2012

MICHEL, IL EST LIBRE MAX...

 Veuillez excuser les fautes d'orthographes et d'accords qui se seraient glissées dans le Texte dans le vif de l'écriture d'un seul jet - Je viens les reprendre une à une pour rester encore un moment avec celles et ceux qui partagent l'absence. A TOI MICHEL Tu as regagné le large, l'azur, les rives de l'éternité disait-on ensemble en évoquant Pascal. Demain, avec toi, je tirerai une longue bordée, éperdument blanche, une bordée déraisonnée dans le grand bleu. Nous éclabousserons  comme les oiseaux l'infiniment grand... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 22:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 juillet 2011

POUR TOI, MON FRERE ...

A MICHEL
Posté par MILEMA_ARTE à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,