RÉMINISCENCE !...

 

PAREIDOLIE_

REMINISCENCE

 

Souvenirs réminiscents 
Je renais à ce lointain visage
à ses boucles de vent
qui hèlent un coeur en enfance

Que je demeure    à la semblance
du sommeil  hagard
de la nuit parcourue de radieux silences

Un sourire obstinant y réfugie
les mots à jamais tus de son regard
livrés depuis si longtemps à l'insomnie

Combien de saisons de lunaisons
faut-il à la migration fidèle
au penser vrai pour l'absenter

Il me revient de toujours
la certitude de l'avoir croisé
comme j'ai aimé        Sagesse

Mais que sait-elle de l'abîme
du chasme que les vagues et les dunes destinent
quand le sillage est une blessure
béant aux infinis

§

 

MARIN - A Sagesse - 1 ère Ecriture le ???


24 septembre 2016

RENDEZ-VOUS !..........

  Paréidolie Le visage d'une femme endormie, prise dans l'enroulement de la lave, de ses tresses de laves, à Hawaï, un peu plus près du  ciel, d'une aventure tellement éthérée et planante  qu'elle ne pût jamais toucher terre et chuter...      TROP TARD    On ne l'attend pasqui survient de nulle part comme se cherchent  toujours                                    là-bas entre battants et... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
01 avril 2016

QUI DE MOI DE CES MUSIQUES S'EN VONT !...

    Guerres du Vietnam, Apocalyse Now, The End, Us and Them, tout cela vacille, s'embrume dans ma souvenance, s'égare comme les notes du chant que la mort embrase dès le berceau !      J'écoute Morrisonen boucles Gilmourpresque serein si près de mon enfancelointainementdont la Musique des Floyd sourd encore intarissableAinsi la source cristallinedévale le bois d'arollesAinsi de son regard souriant où je vis une Île et ses transes Et je m'arrime à ces accords comme on espère encore un portun rivage... [Lire la suite]
30 janvier 2016

DE MARIN A SAGESSE ! ÉNIGME

       Quelques Minutes pour planer sur la première page,  en Poésie !  Ici, même les pierres et les rochers songent et rêvent aux sirènes d'antan ! d'antiques stèles, dans  le vent sauvage,  fixent et figent  l'horizon. Le regard cave d'un cyclope, depuis la mer, veille  comme pâle  lueur dans la nuit minérale et tonnante ...     Ainsi de te ceindre Paréidolie tandis que la nuit enchante déjà l'aurore radieusedont l'esquissepar devers... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 janvier 2016

UN REPÈRE , UNE STÈLE, UNE LARME !

    A LOUIS A JEAN  CETTE PAGE QUI NOUS MANQUE TANT !    Je ne laisse pas de vous lire et de vous entendre ; le message est si clair qui fait de moi un enfant sur la terre bleue comme une orange et  je frissonne à ces échos lointains qui m'absentent et me distancent de Sagesse ...! Dieu que la Poésie est belle quand elle nous frôle comme un  baiser à la vie qui nous rencontre... Milema_Arte  
Posté par MILEMA_ARTE à 16:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

12 décembre 2015

A SAGESSE !...

      ARMANCIO PRADA      LA GUITARRA de  Federico GARCIA LORCA   Entre autres trésors Que j'avais un jour adressés à Sagesse  En vain  La revoici cette Guitare  Qui sanglote Qui sanglote sans fin  Jusqu'à l'aube Le souffrir de tout  Sans toi !  
07 octobre 2015

COMME UNE PIERRE JETÉE ... III

     " Vous êtes tous des poètes et moi je suis du côté de la mort. "  André LAUDE    Comme une pierre jetée désunit sur la merle reflet des cielségard ce regard qui vers toi m'est  abîmeQuel frisson belle penséeondoie et lie les horizons d'un rêveoù te retrouverencore et toujours Alors de t'embrasser Amoureffleurantce mot buet maintes fois cueilli au souriredu petit matinLoin des jeux impudiquesallier  la fulgurance d'un baiser uniqueaux dénégationsdu poème oniriqueque voici  ... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
31 août 2015

POUR UN SOUFFLE !...

            Pello RAMIREZ     Ultime issue    Pour un Souffle que rappelle à la vie l'espace d'un éclairl'être physique cérébralsi mal dé-nommé Dernier songe éthéréà l'orée probabledu partir   Ailleursavant que de revenirTe retrouver Il n'appartient pas qu'à la mortde contremander un rendez-vous    irrévocable-mentQuand de faillir à la faveur du destin noué A l'étrange d'une rencontre qu'entonne la voixlointainede possibles retrouvaillesCelui qui sait... [Lire la suite]
21 août 2015

PAREIDOLIE !...

    C'est du fond de la réclusion que je retranscris l'épisode d'une vie. A bord de la folie, je veux dire au plus sombre d'un flot de tempêtesme vinrent ces indéfectibles pensers ... Pensées non de moi mais des allants que seuls l'âme connaît au coeur de la tourmente ! Il me fut certes donné de témoigner mais aussitôt, que ne fus-je pas systématiquement l'objet de troubles dit-on érotomaniaques. On ne voulut jamais accréditer la thèse que j'agissais : Para Noïa, vous savez, vers Sagesse, au... [Lire la suite]
07 août 2015

VOGUE VERS L'OUBLI !...

      Viens suis-moi sur les traces du poème des vents des vagues et des nuages Renouons ensemble les liens brisésde l'écho    de tous ces mots qui s'égarentdans les arcanes et les coulisses de l'imagevirtuelle aujourd'hui tant proclaméelorsqu'à l'envi on en galvaude le grain vrai Louons le fait humble que forge un rude vécuau plus profond du coeur contre les maux qui sourdent et qui reviennent en traîtres rompre à la bonté comme à la clarté du choeur Aux sonnets abscons qui nous précipitent vers... [Lire la suite]
Posté par MILEMA_ARTE à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,